Le nouvel institut prévoit-il également un accès à la profession, sans stage, basé sur l’expérience ? Si oui, où puis-je trouver de plus amples informations à ce propos?

L’article 14 de la loi de fusion dispose que la commission de stage peut, sous les conditions fixées par le Roi, raccourcir le stage ou accorder une dispense de stage lorsque la personne peut démontrer une expérience pertinente de sept ans au moins dans l’exercice de la profession.
L’arrêté royal concernant le stage prévoit une dispense des obligations d’examen d’admission et de stage sur la base d’une expérience professionnelle de sept ans. L’examen d’aptitude pratique devra quant à lui être présenté.
L’expérience professionnelle devra avoir été acquise dans le domaine de l’expertise comptable ou de la fiscalité et, sur cette base, il sera possible de présenter soit l’examen d’aptitude pratique d’expert-comptable (et fiscal) certifié soit celui de conseiller fiscal certifié.

Link

S
Servicedesk est l'auteur de cet article de solution.

Cette réponse a-t-elle été utile ? Oui Non

Envoyer vos commentaires
Désolés de n'avoir pu vous être utile. Aidez-nous à améliorer cet article en nous faisant part de vos commentaires.